Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Partit Occitan - Pais Tolosan - Actualitats - Blog - News

Actualitats dèu Partit Occitan dèu Pais Tolosa. Actualités du Partit Occitan du Pais Tolosan

Lo POc a Murèth, los 11 e 12 de seteme

Publié le 13 Septembre 2010 par Partit Occitan Pais Tolosan in Contributions - Divers

logopoc---mini.gifA la seguida de la nosta presència au mercat de Murèth lo 11 per rebrembar las nostas demandas cap a la lenga e a la cultura occitana a la comuna, militants e simpatisants deu Partit Occitan, dab representants de ICVe (Iniciativa per Catalunya  Verds) e de CHA (Chunta Aragonesista), que se son recampats (fotografia) de cap a la stela de 1913, per escotar l'expausat de Jordi Labouysse sus la crotzada (12 de deceme de 1213-2010)

 

DSC05785b

 

Plus de photos sur :poctolosan.over-blog.fr/album-1714485.html

 

Télécharger le tract : Bataille_Muret.pdf

 

 

Ce dimanche 12 septembre 2010 marque le 797ème anniversaire de la bataille de Muret et le souvenir d’un affrontement terrible entre les civilisations françaises et occitanes, qui fut fatal pour cette dernière. En effet, lors de cette bataille décisive, au cœur de cette guerre de conquête que l’histoire officielle appelle « croisade dite des Albigeois » contre les « hérétiques » d’Occitanie, Simon de Montfort à la tête des troupes françaises, décima les troupes coalisées d’Occitanie, de Catalogne et d’Aragon. C’en était alors la fin de la construction d’un grand Etat occitano-catalan, qui aurait concrétise politiquement des siècles de brassages de populations, d'échanges économiques et culturels de part et d'autre des Pyrénées où une communauté de langage et de civilisation rayonnait en Europe. Un envahisseur allait s’imposer à la tête de ces pays, avant d’imposer sa culture et sa langue.

    Cet anniversaire, il est l’occasion de se rappeler trois choses essentielles aux yeux du Partit Occitan País Tolosan. Tout d’abord, que cette proximité de pensée, de part et d’autre des Pyrénées qui ne sont pas la frontière que l’on veut nous imposer, n’est pas morte malgré les efforts de la France et de l’Espagne. Au contraire, elle redevient à l’honneur, au moment où l’on discute, en Catalogne, d’un véritable statut d’autonomie dans un nouveau bras de fer avec Madrid et pour l’Occitanie, un rejet de la réforme territoriale voulue par un Paris qui recentralise d’une main de fer. C’est également le rappel des valeurs occitanes, de conviviença (vivre ensemble) et de paratge (égalité des droits), qui font un écho cruel à la politique actuelle du gouvernement, au mépris des puissants et à la confusion des intérêts (affaires Woerth Bettencourt), à la réforme des retraites qui maltraite les plus faibles et fait fi des difficultés de travailler des plus jeunes et des plus anciens alors que le capitalisme financier est préservé, à la gesticulation nauséabonde sur les Roms…

Enfin, c’est l’importance de la culture occitane, et plus précisément de la langue occitane, dont il est peut être fait mention à l’occasion de ce souvenir. Au moment où véritablement émerge une Catalogne dynamique qui ne demande qu’à construire avec ses voisins, où le développement économique relocalisé est encouragé pour répondre aux défis environnementaux, la langue occitane, lien entre un territoire et une population, est plus que jamais adaptée. Pourtant elle subit toujours, depuis la défaite de 1213, une politique de décrédibilisation et de disparition de la part de l’Etat. Nous savons que la reconnaissance des langues régionales dans la constitution est une enterrement de première classe, qui ne permet pas de faire évoluer les choses ; qu’au contraire, cela sert d’alibi à Etat qui ne veut toujours pas ratifier la Charte Européenne des Langues Régionales ou Minoritaires de l’Union Européenne, qu’elle impose à tous, dont la Roumanie qui l’a fait, elle, pour 20 langues y compris pour le Romani ! Il est urgent de mettre en place une véritable politique de reconnaissance, d’apprentissage et de socialisation de nos langues régionales. Pour l’occitan, cela doit passer par une action inter-régionale et la création d’un office pour la langue.

Occitan(e)s, catalan(e)s, aragonais(es), vous êtes conviés à vous réunir ce dimanche à Muret, dans un esprit d’amitié, pour vous souvenir de Muret. Conviviença e Paratge !

Lieu du rassemblement: Muret, dimanche 12 septembre à 11 h, entrée principale du parc Joan Jaurés (côté parking) où se déroulent « les Occitanes ».


Commenter cet article

Viviane 15/09/2010 15:43


Une bataille que j'aie raconté et qui n'a pas passionnée grand monde!
Dommage!
Je te souhaite une bonne fin de mercredi
Un bisou amical
Viviane