Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Partit Occitan - Pais Tolosan - Actualitats - Blog - News

Actualitats dèu Partit Occitan dèu Pais Tolosa. Actualités du Partit Occitan du Pais Tolosan

Robèrt LAFONT nos a quitats

Publié le 25 Juin 2009 par Partit Occitan Pais Tolosan in Comunicats - Communiqués

Robèrt LAFONT nos a quitats


Podèm pas parlar de politica e de cultura occitanas sens nos virar vèrs aquesta actualitat trista e indefugibla : la despartida de nòstre amic Robèrt Lafont que ven de defuntar esto matin a Florença. Sabèm totei çò que devèm au pensaire teorician de l’occitanisme moderne que jamai deseparèt la recerca lengüistica, istorica, teorica e politica. Escrivan, assaista, sociolingüista, cofondator de l’IEO a la Liberacion, ensenhaire d’occitan, dau licèu de Nimes a l’universitat de Montpelhier, tanben actor dins la ligason entre lei lengas de França per un estatut oficiau d’ensenhament de l’Occitan. Nos acompanhèt tanben dins la reflexion e l’accion civica e politica occitanas, totjorn dubèrt ais idèas novèlas, disponible dins la discutida privada e collectiva, lèst per respondre present a tota demanda de collòqui, per escambiar e subretot per que lei causas siechan dichas en tota clartat. Sa critica dau felibritge istoric siguèt totjorn en cèrca de travalh comun, coma saludèt la dinamica per la politica lingüistica que l’IEO sachèt donar dins lei darrieras annadas.

Siguèt sòci dau Partit Occitan bòrd que vesiá pas d’autra formacion dins la recèrca e l’avançada deis idèas societalas per Occitània, mai sens complasénça per lei proposicions qu’èriam lèsts de faire. Era capable de discutir ambé tot lo monde. Lei doas darrieras annadas l’avián aluenhat de la vida publica e son darrier messatge que nos adreiçèt, siguèt per son amic Guiu Martin que lo precedèt per lo grand viatge.

Per lei generacions futuras d’occitans, Robèrt Lafont es una pensada e una vida que mòstran un caminament de liberacion, ambé d’autrei, luenh d’èstre acabat. Siam, en consciéncia, tenguts de contunhar de cavar la rega. Aqueste camin de recuperacion de nòstra istòria, de nòstra “cultura d’Oc”au sens larg, contunha còntra lei conformismes de la societat occitana d’encuei. Non, Robèrt es totjorn ambé n’autrei !

A sa companha Faustà, a sa familha, a totei aquelei que l’an coneissut e aimat, disèm nòstra amistat.

 
Gerard Tautil, membre deu bureu Partit Occitan


Robert LAFONT nous a quitté


Nous ne pouvons pas parler de politique et de culture occitanes sans penser à cette triste nouvelle : le départ de notre ami Robert Lafont. Nous savons tous ce que nous devons au penseur de l’occitanisme moderne qui n’a jamais séparé la recherche linguistique, historique, théorique et politique. Ecrivain, essayiste, sociolinguiste, cofondateur de l’IEO en 1945, enseignant d’occitan, il a œuvré pour un statut officiel d’enseignement de l’occitan. Sa critique du Félibrige s’est toujours inscrite dans une volonté de travail en commun, comme il saluait la dynamique pour la politique linguistique que l’IEO a su donner ces dernières années.

Il était membre du Partit Occitan puisqu’il ne voyait pas d’autre formation inscrite dans la recherche et l’avancée d’idée pour la société occitane, mais sans complaisance pour les propositions que nous étions prêts à faire. Il nous accompagnait dans la réflexion et l’action civique et politique occitane, toujours ouvert aux idées nouvelles, disponible dans la discussion, pour échanger et surtout pour dire les choses en toute clarté. Les deux dernières années l’avaient éloigné de la vie publique et le dernier message qu’il nous adressa, ce fut pour son ami Guy Martin qui le précéda pour le grand voyage.

Pour les générations occitanes futures, Robert Lafont est une pensée et une vie qui montrent, avec d’autres, le chemin de la libération du peuple occitan, loin d’être achevée. Nous sommes tenus de poursuivre cette quête, cette réappropriation de notre histoire, de notre « culture d’Oc » au sens large, contre les conformismes de la société occitane d’aujourd’hui. Non, Robert est toujours avec nous !

 A sa compagne Fausta, à sa famille, à tous ceux qui l’ont connu et qui l’ont aimé, nous disons notre amitié.

 Guilhem Latrubesse, porte parole du Partit Occitan
Commenter cet article