Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Partit Occitan - Pais Tolosan - Actualitats - Blog - News

Actualitats dèu Partit Occitan dèu Pais Tolosa. Actualités du Partit Occitan du Pais Tolosan

Las regions minjadas per lo centralisme estatal ?

Publié le 2 Octobre 2008 par Partit Occitan Pais Tolosan in Comunicats - Communiqués

Los conselhs regionals enfaciats a una centralisacion tornar de l'Estat ?


Las darrièras desclaracions de N. Sarkozy a Tolon e las de son secretari d'Estat a las collectivitats territorialas Alain Marleix, serián lo senhal d'une novèla refòrma dels conselhs regionals ? Una novèla comission Balladur seriá confiada a l'ancian primièr ministre. Lo pauc d'informacion que seguiguèt aquela anoncia daissa nasejar los desaccòrdis entre los representants de la majoritat. Alain Marleix prepausèt una adaptacion de la lei Pèirefita del 5 de julhet de 1979 que fasiá de las regions una emanacion dels conselhs generals. Luènh de balhar mai de poder legislatiu e budgetari a las regions, es totjorn e encara sul despartament que lo dispositiu estatal se vòl apebar. 

Sembla evident que lo calcul politician que cerca a butar defòra la gaucha d'un maximun dels 20 conselhs regionals es a la sorga d'aquela novèla "refòrma". Es que sèm en tren d'anar cap a d'espacis regionals estequits al moment ont las regions d'Euròpa que capitan son mai grandas que las de l'Estat jacobin francés ? Aquela pastissada s'inscriuriá dins la torna centralisacion ara en cors, vertadièra escomesa reaccionari de l'esperit reformator de la dreita.

Lo comitat pais tolosan del Partit Occitan denoncia aquel possible retorn en ré e contunharà de defendre l'ideia d'una politica de proximitat apebada sus la comuna (o l'intercomunalitat) e la region : aqueles nivèls territorials e una vertadièra representacion proporcionala, son los fondaments de la democratisacion de la vida politica, mai federalista trespassant l'amira del jacobinisme inadobable a las exigéncias de la construccion europenca.

 

Les conseils régionaux face à une recentralisation de l’Etat ?



Les dernières déclarations de N. Sarkozy à Toulon et celles de son secrétaire d’Etat aux collectivités territoriales, Alain Marleix, sont-elles le signe d’une nouvelle réforme des conseils régionaux ? Une nouvelle commission Balladur, après celle qu’il a pilotée sur le « rééquilibrage » des institutions, serait confiée à l’ancien 1er ministre. Le peu d’information ayant suivi cette annonce a néanmoins laissé entrevoir des désaccords entre les représentants de la majorité. Si Xavier Bertrand a évoqué une possible suppression du département, vite aménagée en « regroupement », Alain Marleix s’est proposé d’adapter la loi Peyrefitte du 5 juillet 1979. Celle-ci faisait des régions une émanation des conseils généraux. Loin de donner aux régions un pouvoir législatif et budgétaire accru, c’est encore et toujours autour du département que le dispositif de l’Etat a l’intention de se renforcer.

A l’évidence, le calcul politicien visant à dessaisir la gauche du maximum de ses 20 conseils régionaux est à l’origine de cette nouvelle « réforme ». Va-t-on vers un redécoupage réducteur des espaces régionaux à l’heure où les régions d’Europe qui réussissent sont des régions plus grandes que celles de l’Etat jacobin français ? Cette trituration s’inscrirait dans la recentralisation actuellement en cours, véritable défi réactionnaire de l’esprit réformateur de la droite.

Le Partit Occitan dénonce cet éventuel retour en arrière et continue à défendre l’idée d’une politique de proximité reposant sur la commune, le pays/intercommunalité et la région. Ces niveaux territoriaux sont un préalable à toute démocratisation de la vie politique, en s'appuyant sur une représentation proportionnelle effective. Base d’une autre vision de la politique, plus fédéraliste, ces instances territoriales sont la condition du dépassement d’un jacobinisme centralisateur inadapté aux exigences de la société actuelle, des besoins des populations et de la dimension européenne.

Guilhem Latrubesse, Porte-Parole régional
Commenter cet article