Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Partit Occitan - Pais Tolosan - Actualitats - Blog - News

Actualitats dèu Partit Occitan dèu Pais Tolosa. Actualités du Partit Occitan du Pais Tolosan

7 de mai, debat sus l'occitan e las lengas minorisadas de l'estat

Publié le 6 Mai 2008 par Partit Occitan Pais Tolosan in Comunicats - Communiqués


Debate sus las lengas regionalas lo 7 de mai de 2008 a l'Amassada Nacionala



En seguida de l'anoncia del Primièr Ministre, l'Amassada Nacionala organisa un debate lo 07 de mai de 2008 a prepaus de las lengas istoricas de França. Lo Partit Occitan apèla los deputats a dintrar dins aquel debate en favor de la mesa en plaça d'un dispositiu legislatiu e constitucional per permetre la proteccion juridica de las lengas de França.

Quora l'article 2 de la Constitucion foguèt modificat  en 1992 per i ajustar que "la lenga de la republica es lo francés", lo Garda dels Sagels avia certificat als parlementaris qu"aquela precision èra sonque per luchar contre la risca d'egemonia de l'inglés mas que portaria pas de prejudicis a las lengas regionalas. Dins son avis del 24 de setembre de 1996, lo Conselh d'Estat concluguèt a l'impossibilitat de ratificar la "Carta Europenca de las lengas regionalas o minoritarias " del fach de son incompatibiltat ambe l'article 2.

Los parlementaris francés an aqui la responsabilitat de corregir aquel injusticia a mai d'un titol:

- permetre a França de se metre en conformitat ambe las conventions europencas e internacionalas en matièra de dreches culturals.
- respondre d'un biais favorable al desir dels ciutadans que volon servar lors lengas e culturas que fan partida del patrimòni de l'umanitat.
- n'acabar ambe la contradiccion de l'Estat francés que se proclama "Patria dels Dreches de l'Òme" tot en negant los dreches culturals elementaris de las minoritats de son teritòri.

La libertat de servar sa cultura, l'egalitat de las lengas e la frairetat entre la comunautats son preceptes que permetrian a França d'assumir son estatut de "Patria dels Dreches de l'Òme"  e d'assegurar "l'unitat dins lo respecte de las diversitats". La diversitat es una riquessa, la denegar es un dangièr.

Danièl Rifà, pòrta-paraula del comitat Albigés del Partit Occitan



Débat sur les langues régionales le 7 mai à l’Assemblée nationale

 
Conformément à l’annonce du 1er Ministre, un débat aura lieu le 7 mai à l’Assemblée nationale au sujet des langues « régionales ». Le Partit Occitan appelle l’ensemble des députés à intervenir dans ce débat en faveur de la mise en place d’un dispositif législatif et constitutionnel permettant la protection juridique des langues de France.
 
Lorsque l’article 2 de la Constitution a été modifié en 1992 pour y ajouter que « la langue de la République est le français », le Garde des Sceaux avait certifié aux parlementaires que cette précision était uniquement destinée à lutter contre les risques d’hégémonie de l’anglais et qu’elle ne nuirait en rien aux langues régionales. Dans son avis du 24 septembre 1996, le Conseil d’Etat  a pourtant conclu à l’impossibilité de ratifier la « Charte européenne des langues régionales ou minoritaires » du fait de son incompatibilité avec l’article 2.
 
Les parlementaires français ont ainsi la responsabilité de corriger cette injustice à plusieurs titres :
 
-  permettre à la France de se mettre en conformité avec les conventions européennes et internationales en matière de droits culturels.
-  répondre favorablement aux aspirations des citoyens qui souhaitent préserver leurs langues et cultures qui appartiennent au  patrimoine de l’humanité.
- faire cesser la contradiction de l’Etat français qui se proclame « Patrie des droits de l’homme » tout en niant les droits culturels élémentaires des minorités présentes sur son territoire.
 
La liberté de préserver sa culture, l’égalité des langues et la fraternité entre les communautés sont des préceptes qui permettraient à la France d’assumer son statut de « Patrie des droits de l’homme » et d’assurer « l’unité dans le respect des diversités ». La diversité culturelle est un richesse, seule sa négation constitue un danger.
 
Danièl Rifà, pòrta-paraula del comitat Albigés del Partit Occitan
Commenter cet article

Fanette 15/05/2008 12:16

venez débattre avec nous des thèmes d'actualité autour d'un verre : débat républicain entre blogueurs politiques toulousain le 30 mai 2008 au ferdillon à 18h30 :
http://republogtoulouse.blogspot.com/