Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Partit Occitan - Pais Tolosan - Actualitats - Blog - News

Actualitats dèu Partit Occitan dèu Pais Tolosa. Actualités du Partit Occitan du Pais Tolosan

Discors de Montsegur

Publié le 19 Mars 2008 par Partit Occitan Pais Tolosan in Comunicats - Communiqués

undefinedMontségur : discours du 16 mars 2008


Sèm aici uèi per d’oblidar pas jamai ço qué s’es passat aquèl 16 de març de 1244 . Aici a Montsegur s’envolet, amb lo fum del lenhièr, los darnièrs espèrs d’independencia de nòstra terra , davant las armadas d’aquèl gran rei de França qué se sona « Sant Loïs ». Sabetz, es aquèl qué nos canta lo Claudi Marti : « un sant òme aquèl sant-Lois, mas perqué m’an pas dit a l’escòla qu’avia tuat mon païs » !

Alabetz sèm aici per remembrar ço qué nos an amagat a l’escòla. E aqui ço qu’a escriut en françés la filosofa Simone Weil qualques jorns avant de morir en 1943 : « Rien qu’en regardant cette terre et quand même on n’en connaîtrait pas le passé, on y voit la marque d’une blessure… On peut trouver dans l’Histoire des faits d’une atrocité aussi grande, mais non plus grande que la conquête par les Français des territoires situés au sud de la Loire au début du XIIIe siècle. Ces territoires où il existait un niveau élevé de culture, de tolérance, de liberté, de vie spirituelle… »

E tanben l’istorian françés plan conegut Alain Decaux pòt pas s’empachar de dire : « Pratiquement la guerre s’est faite aussi bien contre les catholiques du Midi que contre les cathares qui n’étaient qu’une minorité. En réalité, les catholiques du Midi ont pris parti pour la liberté de leur province contre les envahisseurs nordiques. Ce ne fut pas une guerre civile, le comte de Toulouse n’était pas français. On apprendra – et cela pourra choquer – que les Français se sont conduits comme des occupants. Ils ont massacré, tué, violé. En l’occurrence les Français, ce sont les SS. C’est très désagréable d’entendre cela, mais c’est la vérité ».

E encara l’escrivan Henri Gougaud confirma a prepaus de l’Inquisition : « Il fallut deux siècles pour que les Occitans deviennent Français et bons catholiques. Deux siècles de Gestapo. Ceux qui ont connu l’occupation allemande, qu’ils l’imaginent pendant deux siècles. Ce fut rigoureusement cela ».

Aquò èra lo passat, l’istòria… Mas pensatz qué tot a cambiat dins lo monde d’uèi ?
Sèm aici encara per dire lo sens de Montsegur per nosautres en 2008 :
-    Assegurar en tota libertat ço que cresèm et ço que sèm ;
-    Luchar contra totas las fòrmas de violéncias e d’opressions ;
-    Luchar pèr lo respect e l’expression de las diférencias ;
-    Resistar a l’uniformitat e a las ideologias totalitairas ;
-    Balhar un sens vertadièr a las ideas de tolerencia, de justicia, d’equitat sociala, de solidaritat, de federalisme et fins finala de democracia.

E acabarai aquèla intervencion amb una citacion plan optimiste de Loisa Paulin, tirada de sa remirable poesia sus Montsegur, escriuta un més avant sa mòrt en març de 1944 :
« Quand cresiàm tot perdut, Aujòl, as tot salvat ».

Jòrdi LABOUYSSE
Commenter cet article