Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Partit Occitan - Pais Tolosan - Actualitats - Blog - News

Actualitats dèu Partit Occitan dèu Pais Tolosa. Actualités du Partit Occitan du Pais Tolosan

Rencontre amb los candidats sus la lenga occitana : una serada istorica ?

Publié le 20 Février 2008 par Partit Occitan Pais Tolosan in Comunicats - Communiqués

croix_cadree_centre_mini.gif
Rencontre avec les candidats sur la langue occitane : une soirée historique ?


A l'initiative de Convergéncia Occitana, les candidats aux élections municipales étaient invités à débattre publiquement autour de la langue et la culture occitanes. Un programme construit sur 17 propositions avait été transmis aux participants, afin de représenter concrètement ce que pouvait être une politique linguistique pour la ville de Toulouse. 4 mesures fondamentales s’en détachaient : nommer un adjoint délégué aux questions occitanes, ouvrir un poste de chargé de mission avec un secrétariat et un budget dédié , et enfin, élaborer un plan de développement pluriannuel.

Au cours du débat, si la municipalité pouvait prétendre s’être engagée dans l’émergence de l’Ostal d’Occitania, les discours décevants des représentants du maire actuel, Jean-Luc Moudenc ont surtout montré que, si la ville avait investi dans la pierre, aucun programme concerté n’était prévu pour le développement de cet outil. Son opposant principal, Pierre Cohen, a affiché une attitude positive vis à vis des questions occitanes, mais son engagement concret est resté évasif, en se repliant derrière la convocation d'assises sur la culture occitane. De son coté, Jean-Luc Forget s’est dit prêt à s’engager sur l’ensemble des 17 points. Enfin, François Simon a su s’imprégner de la réalité occitane pour replacer ces propositions dans un contexte plus large. En s’appuyant sur sa propre découverte de la culture occitane lors de son arrivée à Toulouse, il a replacé « notre culture » au centre du débat social, économique et écologique et dans une démarche résolument tournée vers l’avenir.

Le Partit occitan se félicite de ces initiatives de débats publics qui permettent d’interpeller les candidats sur des points précis de la politique linguistique. Dans le cadre de cette soirée, le travail préalable sérieux des associations toulousaines et une salle du sénéchal comble, auront permis de dégager un consensus autour des mesures fondamentales proposées et préalables à tout développement de l’occitan. Au delà de la politique linguistique et culturelle de la ville, le Partit Occitan, dans le cadre de l’autre liste, invite à s’intéresser à toutes les dimensions du développement des territoires occitans : une autre organisation de l'espace géographique basé sur des bassins de vie, privilégiant les circuits courts et développant les liens dans une interrégionalité occitane et les euro régions.

senescal.jpg
Guilhem Latrubesse, porte parole du Partit Occitan Pais Tolosan
Commenter cet article