Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Partit Occitan - Pais Tolosan - Actualitats - Blog - News

Actualitats dèu Partit Occitan dèu Pais Tolosa. Actualités du Partit Occitan du Pais Tolosan

Sèm totis Charlie

Publié le 7 Janvier 2015 par Partit Occitan Pais Tolosan

Sèm totis Charlie

Nous ne laisserons pas passer cette idéologie destructrice

De « Tuez les tous ! Dieu reconnaîtra les siens ! » en passant par ceux qui théorisent sur une prétendue race supérieure pour tenter d'éliminer un peuple, pour en arriver à ceux qui croient venger leur prophète et être la main de Dieu en tuant des journalistes, ils ne nous délivrent qu'un seul message : celui de l'intolérance et de la haine. Rien de divin dans tout cela, rien de supérieur mais simplement un immense mépris pour les femmes et les hommes qui peuplent cette Terre, une immense misère intellectuelle.

Ce qui s'est passé à Paris est une résurgence des idéologies les plus destructrices que l'on puisse produire et qui vivent encore, tapies dans l’ombre. Ce qui s'est passé est l'expression de la conviction qu'ont certains qu'ils peuvent faire taire l'autre, celui qui ne pense pas comme eux, par la violence et les armes.

Ils se trompent, nous le savons tous, mais il faut une fois de plus le leur dire, le leur redire. Ils ne gagneront pas ! Nous ne leur céderons pas un pouce du terrain de la démocratie et de notre liberté. Nous ne nous laisserons pas non plus aspirés par l’enfer de la suspicion et du rejet de l’autre dans lequel ces fous voudraient nous voir tomber.

Sans liberté d'expression pas de liberté de création, pas de liberté de pensée, et pas de liberté de croire ou de ne pas croire non plus.

Le Partit Occitan s'incline devant toutes les victimes de ce massacre, journalistes, dessinateurs, policiers, et s'associe à toutes les manifestations qui montreront l'unité des démocrates face au péril que représente l'intolérance, encore plus quand elle est armée et donc poussée à son paroxysme.

Non deisharam pas passar aquera ideologia destructora


De : « Tuatz-los tots e Diu coneisherà los sons ! », en passar peus qui teorizan sus ua pretenduda raça superiora entà temptar d'eliminar un pòble, per n'arribar aus qui creden de vengar lo lor profèta e qui pensan d'estar la man de Diu en tuar jornalistas, que'ns dan un sol messatge : lo de l'intolerància e de l'òdi. Arren qui sia de Diu en tot aquò, arren que sia superior, mes sonque un mespretz immense per las femnas e los òmis qui pòblan aquesta Tèrra, ua immensa misèria intellectuau.
 
Çò qui s'ei debanat a París qu'ei ua resurgéncia de las ideologias mei destructoras qui's poscan produsir, e que viven enqüèra, esconudas en l'escuranha.
 
Çò qui s'ei debanat qu'ei l'expression de la conviccion de quauques uns que poderén har carar l'aute, lo qui non pensa pas com eths, per la violéncia e las armas.
 
Que s'enganan, qu'ac sabem tots, mes que'us ac cau díser un còp de mei e e'us ac tornar díser. Non ganharàn pas ! Non deisharam pas un préner lo mendre poç deu terrenh de la democracia e de la nosta libertat. Ne'ns deisharam pas tanpauc gahar per l'in.hèrn de la suspicion e deu reget de l'aute en loquau aqueth hòus nos volerén har càder.
 
Shens libertat d'expression non i pas de libertat de creacion, pas de libertat de pensar, e pas de libertat de créder o de non pas créder tanpauc.
 
Lo Partit occitan que's clina devant totas las victimas d'aqueth massacre, jornalistas, dessinators, policièrs e s'associa a totas las manifestacions qui haràn mustra de l'unitat de tots los democratas fàcia au perilh qui representa l'intolerància, enqüèra mei quan ei armada e quan la pòrtan au son paroxisme.

Commenter cet article